» 1ère Zélatrice de la Garde d'Honneur
Imprimer

La 1ère zélatrice de la Garde d'Honneur

Mère Marie DELUIL-MARTINY

 
Bienheureuse Mère Marie de Jésus
« La sainte Marie de Marseille »
 
 
Extrait
--------------------------------------------------------------------------------------
La Garde d’Honneur
 
A l’âge de 23 ans, Marie entre en contact avec le monastère de la Visitation de Bourg-en-Bresse où vient d’être fondée la « Garde d’Honneur du Sacré-Cœur de Jésus ». Elle devient la propagatrice de l’œuvre auprès des communautés religieuses et paroisses de Marseille. Pour la consécration de la Basilique de Notre-Dame de la Garde (le 5 juin 1864), n’a-t-elle, pas composé son poème pour le triomphe de l’Église dont Marie est Reine ? Elle le lit devant toute l’assemblée. Et le lendemain, tous les évêques réunis dans une maison amie demandent leur adhésion dans la Garde d’Honneur.
Marie Deluil-Martiny seconde encore Sœur Marie du Sacré-Cœur Bernaud, Visitandine fondatrice de cette confrérie de prière, pour la rédaction et la diffusion des éléments de propagande. C’est ainsi qu’elle se rendra à Bourg plusieurs semaines chaque année, et profitera de ces voyages pour séjourner quelques jours à Paray-le-Monial.
 
Refusant le mariage que lui propose ses parents, Marie se donne totalement à Dieu le premier vendredi de mai 1867 – elle a alors 26 ans – et quelques mois plus tard, elle fait vœu de virginité perpétuelle. Le 29 novembre 1867, Dom Comboni (canonisé le 5 octobre 2003) lui dit ces paroles singulières : « Vous avez une mission à remplir ; vous devez toujours vous considérer en vous-même comme en étant indigne ; mais vous avez une mission et vous avez commencé à la remplir en propageant la Garde d’Honneur ».
 
---------------------------------------------------------------------------------------
Le texte complet, se trouvera dans notre rubrique : "C’était hier"
L'agenda du mois
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
Saint du jour
Mercredi 18 Octobre
Fête du jour : Luc
Réflexion journalière
« Tirer une parole...la garder dans son coeur »

Le Seigneur te garde de tout mal. Il garde ton âme.
Ps 121, 7
Actualité du moment


Ô Notre Dame du

très saint Rosaire,

voyez notre misère.

Nous sommes courbés

 sous le poids de nos péchés.

Nous vous confions

toutes nos actions,

toutes nos souffrances,

toutes nos espérances.

Ô Notre Dame

du très saint Rosaire,

daignez nous réconforter,

nous assister.

Intercédez auprès

de votre Fils,

Reine du ciel et de la terre.

Vierge Marie

toute couronnée de gloire,

conduisez-nous

selon la volonté

 de Dieu tout puissant,

sur le chemin qui mène

à la gloire de votre divin Fils.

Amen. 

28 octobre 1825
naissance de notre 
fondatrice
Soeur Marie du 
Sacré Coeur Bernaud