» Accueil
Imprimer

novembre 2018

Dans un monde agité qui va de plus en plus vite et qui veut tout tout de suite, parler de patience est assez paradoxal !  Pourtant la patience est une qualité qui nous veut du bien ! Elle a le don d’apaiser l’entourage et de pacifier notre cœur. En effet, rien n’est plus agréable que la présence des personnes infiniment patientes ! De la patience naissent bien souvent la douceur, le calme et la sérénité… et tant d’autres qualités ! Que l'enseignement de Sr Marie du Sacré Cœur Bernaud  nous inspire tout ce mois ! 

La patience

L’apôtre St Jacques nous dit que « la patience est la perfection même » (Doctrine spirituelle Père Berthier -1820) Ce qui lui vaut cet honneur, c’est sans doute qu’elle est la plus difficile de toutes les vertus.  La patience que nous demande Dieu, Jésus l’a lui-même expérimentée tout au long de sa vie terrestre et particulièrement au calvaire. Il est vrai que si nous vivons des croix, des épreuves de toutes natures, nous devons les supporter sans murmurer en compagnie de Jésus.

Au lieu de nous impatienter et maugréer contre le mauvais sort qui semble s’acharner, quand bien même nous serions rivés à une vie de supplice physique ou moral, nous n’aurions pas le droit de laisser notre nature s’insurger contre la volonté de Dieu qui dispose de nous. A plus forte raison, par les tracas et petites misères du quotidien qui nous contrarient,  nous devons nous exercer à la sainte patience ! Il ne survient aucun petit  incident sans que Dieu ne l’ait voulu  dans une pensée de miséricorde. Il fait naitre telle ou telle circonstance, fâcheuse ou heureuse, dans les seuls desseins de sa Providence. Il faut être uni à son adorable volonté et accepter tout avec reconnaissance. Faire preuve de contrariété ou d’impatience n’apporte aucune solution et jette davantage le trouble dans notre cœur.

Parfois ce sont nos défauts, nos imperfections qui nous causent des désolations. « On a besoin de patience avec tout le monde, mais particulièrement avec soi-même…  Soyez toujours le plus doux que vous pourrez, et souvenez-vous qu’on attire plus de mouches avec une cuillerée de miel qu’avec cent barils de vinaigre. S’il faut pécher en quelque extrémité, que ce soit en celle de la douceur. »  disait St François de Sales. Acceptons notre condition de pécheurs et désirons par la bonne volonté nous améliorer, nous fournirons à Dieu l’occasion de notre  propre sanctification.

Oui, gardons la patience en toutes choses, en toutes occasions, ainsi nous préserverons la pureté de notre âme et cheminerons vers la sainteté ! (Sr Marie du Sacré Coeur Bernaud)

 

 

Fêtes principales du mois :


1 :       TOUSSAINT
2 :            Commémoration des Défunts

2 :            1er vendredi du mois dédié au Sacré Cœur de Jésus

9 :            Dédicace de la Basilique du Latran

18 :          Dédicace des Basiliques S. Pierre et de S. Paul

21 :          Présentation de Notre Dame

22 :          Ste Cécile

25 :      Solennité du Christ-Roi (Indulgence Plénière)

30 :          S. André


(18 :         Journée mondiale des pauvres et Journée du Secours catholique)

 

L'agenda du mois
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    
Saint du jour
Mercredi 14 Novembre
Fête du jour : Sidoine
Réflexion journalière
« Tirer une parole...la garder dans son coeur »

Tu es juste, Seigneur, toutes Tes œuvres sont justes. Toutes Tes voies sont grâce et vérité …
Tb 3, 2
Actualité du moment

 

     Ô JESUS, 
Roi de l'Univers,

nous nous prosternons
à vos pieds,
pour vous adorer,
et nous vous choisissons pour
être notre unique Roi.

    Veillez sur
toutes les Nations et sur
tous vos fidèles serviteurs.
Votre Cœur est pour nous
notre unique protection
et notre consolation.

  "Le Seigneur est roi,
Il s'est revêtu
de magnificence,
le Seigneur a revêtu
sa force."
(ps 92)


Prière pour nos défunts
Souviens-toi, Seigneur
de nos frères et soeurs,
endormis dans l'espoir
de la Résurrection
pour la vie éternelle.
Pardonne-leur toutes 
leurs fautes et
donne-leur une demeure
dans le séjour de 
lumière et de fraicheur
d'où sont absents toute

tristesse, peine et 
gémissement et où
la vision de ta Face
réjouit tous les saints
depuis l'origine des siècles.


Car c'est Toi qui es la vie,
la résurrection et le repos,
de tes serviteurs défunts,
Christ notre Dieu,
et nous te rendons gloire,
à Toi et à Ton Père
qui n'a pas de commencement
et à Ton Esprit très Saint
et très bon qui donne la vie
maintenant et toujours
et dans les siècles
des siècles ! Amen !
(extrait prière orthodoxe)