» Accueil
Imprimer

octobre 2020

chers amis gardes d'honneur,

ce mois traditionnellement dédié à Notre Dame du Rosaire, est également le mois qui clôture l'année jubilaire du 100ème anniversaire de la canonisation de Ste Marguerite Marie. Rien ne s'est déroulé comme prévu.  Cette période étrange nous a peut-être permis de vivre notre engagement plus intimement  avec Jésus. Nous ignorons  la fécondité de nos prières, mais nous sommes assurés qu'elles transcendent le monde. Plus que jamais, il nous faut persévérer pour tous nos frères en humanité qui n'ont pas la foi et qui souffrent.  Comme Marie, Marie Madeleine et Jean  restés fidèlement au pied de la Croix, alors même que tout semblait perdu,   restons fidèles à notre engagement de Garde d'honneur qui prend aujourd'hui toute sa dimension.
Gardons confiance, Dieu Lui-même a confiance en nous ! Coopérons au salut de nos frères !

toujours bien unie à chacun 

 

Participer à la Rédemption !

Plus les tempêtes se déchainent dans nos sociétés, plus les gardes d’honneur sont tenus de remplir avec zèle leur mission de participer à la Rédemption et au salut du monde. Certes, le Garde d’honneur est institué non-seulement gardien de Jésus, outragé, honni, malheureux au milieu des siens, mais du même coup, Dieu l’a constitué gardien de ses frères égarés et coupables, en plaçant entre ses mains le sang qui purifie, qui rachète et qui sauve.

Une seule goutte du sang suffirait à purifier mille mondes plus coupables que le nôtre. Marie, Jean, Madeleine recueillirent cette suprême effusion d’amour, l’élevèrent vers le Ciel et commencèrent ainsi l’exercice mystique du Sacerdoce qui se transmettra de siècle en siècle au sein de l’Eglise. Pour les gardes d’honneur, c’est à chaque instant, sous toutes les formes, que nous pouvons nous prévaloir de ce trésor inestimable.  Tout en étant occupé à nos devoirs, le seul élan de notre cœur vers son Cœur transpercé d’où coule son précieux Sang, suffit pour exercer notre mission de salut envers nos frères.  

En ce mois du Rosaire, faisons tout passer par le Cœur de Marie, victime d’amour qui s’immolait avec son fils Jésus au pied de la Croix. Prions nos chapelets pour nos frères en humanité et couvrons-les du très précieux Sang, noyons leurs crimes dans ce bain rédempteur, et que notre zèle soit inflexible, qu’il en triomphe et qu’il conduise les pauvres pécheurs repentants dans les bras de Jésus, de ses bras sur son Cœur, et de son Cœur au Ciel ! (Sr Marie du Sacré Cœur Bernaud dont nous fêtons le 195ème anniversaire de naissance ce 28 octobre)

 

 fêtes principales du mois

1er :          Ste Thérèse de Lisieux
2 :            SS Anges Gardiens (1er vendredi dédié au Sacré Cœur de Jésus)

3 :            Bx Columba Marmion (Garde d’honneur)

4 :            S. François d’Assise

7 :            Notre Dame du Rosaire

10 :          S. Daniel Comboni (Garde d’honneur)

11 :          S. Jean XXIII

15 :          Ste Thérèse d’Avila

16 :          Ste Marguerite-Marie Alacoque (Indulgence Plénière) Clôture de l'année Jubilaire

18 :          S. Luc (Bse Mère Maria Gabriela et ses compagnes, visitandines martyres et Gardes d’honneur)

22 :          S. Jean Paul II

28 :          Ss Simon et Jude (195ème anniversaire de la naissance de Sr Marie du Sacré Coeur Bernaud)
29 :          Bx Don Rua (Garde d’honneur)

(Du 11 au 18 : semaine missionnaire mondiale et le 18 Journée de la mission universelle de l’Eglise)

 

Notre boussole, c’est la prière ! L’étoile, c’est Marie !

Lorsque notre frêle barque est battue par la tempête,
lorsque l’orage des passions gronde en notre cœur,
quand la nuit se fait sur notre âme,
saisissons notre boussole,
dirigeons notre prière fervente vers l’étoile, vers Marie, notre Mère !

Elle nous a été donnée au pied de la croix,
elle nous a enfantés dans la douleur,
nous lui avons coûté tout le sang de son Jésus
et toutes les larmes de son Cœur maternel,
nous pouvons tout attendre de sa tendresse !

Ô Mère céleste, première Protectrice de la Garde d’honneur,
modèle parfait des Consolateurs du Cœur blessé de Jésus,
apprenez-nous à remplir dignement notre office de garde d’honneur !

 

(d’après sœur Marie du Sacré Cœur Bernaud)

O Marie Immaculée, notre douce Médiatrice,
qui êtes la Reine du Ciel et de la terre,
nous vous en supplions très humblement, 
daignez toujours intercéder pour nous.
Demandez à Dieu qu'il envoie saint Michel et les anges
pour écarter tous les obstacles qui
s'opposent au REGNE DU SACRE COEUR,

dans nos familles, dans la France et dans le monde entier.

 

Et vous, ô saint Michel, Prince des Milices célestes,
venez à nous, nous vous appelons de tous nos voeux !
protégez-nous contre l'enfer déchainé,
et par la vertu divine dont vous êtes revêtu,
après avoir donné la victoire à l'Eglise ici-bas,
conduisez nos âmes à l'Eternelle patrie.
ainsi soit-il.
Coeur Sacré de Jésus, que votre règne arrive !

L'agenda du mois
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
Saint du jour
Vendredi 23 Octobre
Fête du jour : Jean de Capistran
Réflexion journalière
« Tirer une parole...la garder dans son coeur »

Moi, Je vous soulèverai, Moi, Je vous porterai et Je vous sauverai
Is 46, 4.
Actualité du moment


Ô Notre Dame du

très saint Rosaire,

voyez notre misère.

Nous sommes courbés

 sous le poids de nos péchés.

Nous vous confions

toutes nos actions,

toutes nos souffrances,

toutes nos espérances.

Ô Notre Dame

du très saint Rosaire,

daignez nous réconforter,

nous assister.

Intercédez auprès

de votre Fils,

Reine du ciel et de la terre.

Vierge Marie

toute couronnée de gloire,

conduisez-nous

selon la volonté

 de Dieu tout puissant,

sur le chemin qui mène

à la gloire de votre divin Fils.

Amen. 

28 octobre 1825
naissance de notre 
fondatrice
Soeur Marie du 
Sacré Coeur Bernaud