banniere
» Un ordre choisi par le Coeur de Jésus
Imprimer

La mission confiée par Jésus à l'Ordre de la Visitation

 

 
La Visitation. Peinture sur toile.
Monastère de la Visitation   -   71600  Paray le Monial

L’Ordre de la Visitation, a été choisi par Notre Seigneur pour être le « dépositaire » de son Cœur, Ordre fondé par St François de Sales et Ste Jeanne de Chantal.

Lors de l’apparition du 2 juillet 1688, Jésus est entouré de la Vierge Marie, de St François de Sales, du Père Claude  La Colombière mais aussi des sœurs de la Visitation.  Montrant le Divin Cœur, Marie dit aux Visitandines :

« Ce Précieux Trésor vous est particulièrement manifesté par le tendre amour que Mon Fils a pour votre institut… Il veut avantager cette portion par-dessus les autres. Et il faut que non seulement elles s’enrichissent de ce trésor, mais encore qu’elles distribuent cette précieuse monnaie de tout leur pouvoir, avec abondance, en tâchant d’en enrichir tout le monde sans crainte qu’il défaille car plus elles en prendront, plus elles en trouveront »

La mission confiée par Jésus à l’Ordre de la Visitation se poursuit dans l’Histoire. Il n’est donc pas surprenant que deux siècles plus tard, Sœur Marie du Sacré-Cœur Bernaud, visitandine, ait eu l’intuition de la Garde d’Honneur !

Déjà St François de Sales disait à ses sœurs :

« Vraiment notre petite congrégation est un ouvrage du Cœur de Jésus et de Marie. Le Sauveur mourant nous a enfantés par l’ouverture de Son Sacré-Cœur. »

Parole prophétique, qui durant quatre siècles, n’aura eu de cesse de se réaliser.

St François de Sales augurait déjà de ce que pourrait devenir l’Ordre qu’il fondait. Il préparait ainsi les sœurs de la Visitation à demeurer dans le Cœur de Jésus Lui-Même. 

Avec lui, Ste Jeanne de Chantal qui avait bien compris le souhait du maître-fondateur, disait : « Si les sœurs de la Visitation sont bien humbles et fidèles à Dieu, elles auront le Cœur de Jésus pour demeure et séjour en ce monde. » et « Tout est Amour en l’Amour et Amour en la Sainte Église ! »

Ces paroles de St François de Sales peuvent résonner dans le cœur de chaque associé qui offre son heure par Amour pour l’Amour de Jésus et dans l’Amour de l’Église.

 


La Colombière -   L’Intérieur du  Dôme (Mosaïque)
Apparitions du 2 juillet 1688

 

Diaporama
  Diaporama  
L'agenda du mois
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
Saint du jour
26 Mai
Fête du jour : Bérenger
Réflexion journalière
« Tirer une parole...la garder dans son coeur »

Heureux est l’homme, celui-là qui met sa foi dans le Seigneur.
Ps 40, 5
Actualité du moment


« Si je pouvais chanter
avec les Anges ;
Ô Très-Sainte Vierge,
Mère du Saint Amour :
A tout moment,
Vos célestes louanges,
A pleine voix
tant la nuit que le jour.
Ah quel bonheur
en recevrait mon âme,
Oh ! Quelle joie ressentirait
mon cœur ;
Ces entretiens me donneraient
le calme étant comblé
de leur grande douceur.
Reine des Cieux,
après Dieu, je Vous aime,
Par-dessus tout
ce que l'on peut chérir :
Plus que mes yeux
et plus que ma vie même ;
A ce sujet
je suis prêt de mourir.
Si tous les cœurs
qui sont et peuvent être,
N'en faisaient qu'un
et qu'il fut dans mon sein ;
J’irai sans différer
les soumettre, pour Vous aimer,
voilà tout mon dessein.

 Abbé Simon-Joseph Pellegrin
(1663-1745) 

 chapelet médité en ligne 

youtu.be/uxhsfFTT6ss